Qu’est-ce que la garantie constructeur d’un téléphone ?

Garantie constructeur

Quand nous achetons un téléphone neuf, il bénéficie d’une garantie légale de conformité d’une durée de 2 ans. Mais lorsque l’on rencontre un pépin avec son téléphone au bout de quelques semaines ou voir quelques mois on ne sait jamais si la garantie peut permettre de résoudre un problème que l’on rencontre avec son téléphone.

C’est pour cette raison que dans cet article, nous expliquons les différentes conditions, les limites ainsi que les bonnes astuces…

La garantie légale

La garantie légale de conformité

Cette garantie est la plus célèbre des garanties, mais souvent la moins connue. En effet, les vendeurs renseignent mal les consommateurs sur ce droit avec, dans la plupart du temps, des informations incomplètes. Et pourtant, il s’agit d’une obligation légale. Lorsque vous achetez un téléphone neuf en magasin, il doit bénéficier légalement d’une garantie.

Depuis la nouvelle loi consommation en mars 2016, cette garantie légale est d’une durée de 2 ans pour tous les téléphones mais aussi pour les accessoires. Ce qui signifie que tous téléphones présentant un défaut qui surviendrait dans les deux ans après l’achat de ce dernier sera considéré comme un défaut présent depuis l’achat.

Les limites de la garantie

Cette garantie légale de conformité a néanmoins ses limites. En effet, elle ne couvre que les défauts dont vous n’aviez pas connaissance au moment d’acheter le téléphone et non pas les dommages causés par l’utilisateur.

Si vous cassez l’écran ou si votre smartphone tombe dans l’eau 💧, vous ne serez donc pas couverts.

De plus, passé le délai de deux ans, la garantie légale expire. C’est à ce moment qu’une garantie commerciale peut être mise en œuvre, à condition de l’avoir souscrite lors de l’achat. 

La garantie commerciale

La garantie commerciale permet de couvrir les pannes causées par des défauts n’existant pas avant l’achat. Elle permet de faire remplacer ou de réparer un bien défectueux mais ne se substitue pas aux garanties légales. En fait, il s’agit d’une garantie supplémentaire proposée par les magasins mais ces derniers ne sont pas obligés de la proposer.

Les boutiques proposent de plus en plus de garanties supplémentaires. Elles sont proposées lors de l’achat du téléphone. Ses modalités sont inscrites dans un contrat passé entre le vendeur et l’acheteur. Cette garantie varie selon les enseignes. Certaines offrent deux ans de garanties pièces et main-d’oeuvre. Certaine comme Apple propose un échange standard lors des premiers mois.

Pour pouvoir profiter de cette garantie il faut généralement se rendre au SAV du magasin (contacter le service en ligne dans le cas d’un achat sur internet) avec le produit défectueux et une facture. Il est important que vous soyez sûrs que la panne ne soit pas de votre responsabilité car certains SAV peuvent facturer la prise en charge du téléphone.

Bon à savoir : il est normalement interdit de facturer un devis. Si un SAV vous le demande vous êtes en droit de le refuser. Généralement si la garantie fonctionne, le SAV doit déduire cette somme de la facture.

Avant de souscrire à une garantie proposée par les magasins, il est important de bien vous renseigner sur cette dernière. Ces garanties peuvent être très intéressantes : certains vendeurs vous échangeront votre appareil défectueux contre un modèle neuf. Attention, d’autres sont de véritables arnaques ! Il faut donc être très vigilant 👀

La garantie légale des vices cachés

La garantie légale des vices cachés provient du code Civil. Vous êtes couvert en cas de défauts cachés sur votre téléphone. Il faut toutefois que les défauts cachés empêchent l’utilisation de votre smartphone. Vous disposez de deux ans à compter de la découverte du vice pour agir.

Deux possibilités s’offrent à vous :

  • Rendre votre téléphone et vous faire rembourser
  • Conserver votre téléphone et demander une réduction du prix

La garantie constructeur

Si vous rencontrez des difficultés à trouver un accord avec le SAV du magasin d’achat, vous pouvez avoir recours au SAV de la marque. C’est la solution privilégiée en cas d’achat sur internet. Contactez le service par téléphone (lorsqu’ils ont en un) ou sur les services de chat 👩🏻‍💻

Avant de prendre contact avec le service dédié, pensez à bien réfléchir à votre responsabilité dans la panne, est-ce que votre téléphone a de grandes chances d’être pris en garantie ou non. Dans certains cas, la garantie d’un constructeur peut sauter. Assurez-vous également que le devis et la prise en charge sont gratuits et si les frais postaux sont à votre charge.

De plus, certains constructeurs disposent d’un réseau de réparateurs agréés. Lorsque vous contacterez le service, ce dernier vous réorientera vers l’un de ces réparateurs. L’avantage est que vous n’avez pas à procéder à des envois postaux et que très souvent les réparateurs sont très rapides 🚀

La garantie constructeur avec Coverd ? 🤔

Vous êtes abonné Coverd ? Pas de problème Coverd répare votre téléphone pour des accidents ayant causé des dommages materiels qui ne rentrent dans aucune garantie.

Vous vous demandez certainement si vous allez perdre vos garanties après une réparation par Coverd ?

  • Vous n’êtes plus sous garantie constructeur, une réparation Coverd est réalisée avec une garantie 12 mois sur la réparation.
  • Vous êtes encore sous garantie constructeur et souhaitez la conserver ? Coverd réalise une réparation agréée constructeur afin que vous gardiez vos garantie après la réparation. Les délais de réparations sont un peu plus longs, mais un téléphone de prêt sera mis à votre disposition.

Le service client est au coeur du métier de Coverd 🎯 Pour savoir si vous devez opter pour une réparation agréée ou non, les experts Coverd vous apporteront leurs meilleurs conseils. N’hésitez pas à contacter l’équipe sur le chat via le site internet.

Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :